Il devient l’avocat de Georges Abdallah en 2013 suite au décès de Jacques Vergès. Défenseur de militant·e·s politiques révolutionnaires depuis les années 80, il a défendu, entre autres, plusieurs militant.e.s d’Action Directe.

Catégories : Interviews